Chargement des événements

« Tous les événements

  • Cet événement est terminé

Lacan et le transfert à la Grèce ancienne

décembre 3, 2013 @ 21:00 - 23:00

hybride

Barbara cassin : »Lacan et le trasnfert à la Grèce ancienne »
Autour de « Jacques le sophiste. Lacan, logos et psychanalyse »(EPEL 2012)

« Psychanalyse et transferts culturels » a le plaisir d’annoncer la présence de la philosophe et philologue Barbara Cassin à la Maison de l’Amérique Latine le 3 décembre.

Barbara Cassin viendra nous parler d’une partie de sa pensée recueillie dans son livre Jacques le Sophiste. Lacan, logos et psychanalyse (EPEL, 2012), avec en arrière fond son monumental L’effet sophistique (Gallimard, 1995).

Pour préparer son accueil, voici quelques questions :

« Et cette guerre contre les barbares, toute la cité la soutint jusqu’au bout dans l’intérêt des autres peuples de même langue aussi bien que dans le sien ». (Platon. Menexène in « Euhthymèe, Gorgias, Menexene, Menon, Cratyle » Traduction d’Emile Gambry, Flamarion, 1967 )

Imaginons-nous la lecture de Lacan de la même manière que Platon parle par la bouche de Socrate dans son Ménexène ? Les autres peuples de même langue ? Qui sont-ils ? Avec qui parle-t-on la même langue ? Lacan supposait un savoir aux grecs. Il considère que sur Dieu, dans le choix du signifiant Theo pour le dieu biblique, les grecs étaient plus proches que le christianisme avec le choix de l’« être suprême ». Dans cette zone si vaste du transfert de Lacan aux grecs, une question s’impose : parlait-t-il la langue des sophistes? Pour quoi laisse-t-il tant de mots grecs dans la langue originale et sans traduction? Annonce-t-il ainsi, ce que les “translations studies” saisissent aujourd’hui comme la richesse de la traduction, ce qui a été approfondie par Barbara Cassin dans le travail collectif sous sa direction intitulé : Vocabulaire Européen des Philosophies. Dictionnaire des Intraduisibles (Seuil – Le Robert, 2004) ?

Diana Kamienny Boczkowski

Pour cette occasion, les discutants de la soirée que nous avons le plaisir d’avoir avec nous seront Françoise Gorog,Psychiatre Psychanalyste ,Institut Hospitalier de Psychanalyse, Guy Le Gaufey, psychanalyste, histoirien, Ecole lacanienne de psychanlyse, vient de publier “Hiatus sexualis-Du non rapport sexuel selon Lacan” et Diana Kamienny Boczkowski, psychiatre, psychanalyste.

Détails

Date :
décembre 3, 2013
Heure:
21:00 - 23:00

Organisateur

Diana Kamienny Boczkowski
Courriel :

Lieu

Maison de l’Amérique latine
217 Bd. Saint-Germain, Paris, 75007 France
+ Google Map